Géologie pour la stabilité des pentes
Excepté les très grands glissements historiques, les glissements n’intéressent que quelques mètres de sol ou de roche, près de la surface. Or c’est dans ces quelques mètres que l’évolution des roches est permanente du fait du gel, de l’eau, des variations thermiques et de l’oxydation. Cette évolution qui a conduit au matériau actuel du glissement, dépend du matériau d’origine et la connaissance de ce dernier peut éclairer la compréhension du glissement, ses causes et faciliter le choix d’une solution confortative. La géomorphologie, conséquence visible, de cette approche évolutive, peut aussi beaucoup aider à recenser les zones de travaux à risque.