Resume Eurocode 7
Base du calcul géotechnique Reconnaissances géotechniques Stabilité générale Poussée-Butée Soutènement Remblais Remblaiement Ancrages Fondations superficielles Fondations sur pieux
Le présent document est fait, à partir de l'Eurocode 7, pour des élèves de Génie Civil dans le cadre d'un cours de géotechnique, particulièrement pour le calcul des ouvrages en terre. C'est un résumé, donc avec de nombreuses suppressions, qui veut montrer aux élèves 'aspect normatif du calcul des ouvrages en terre.
Le programme des Eurocodes structuraux comprend les normes suivantes, chacune étant en général constituée dun certain nombre de parties :
  • EN 1990 Eurocode : Bases du calcul des structures
  • EN 1991 Eurocode 1: Actions sur les structures
  • EN 1992 Eurocode 2: Calcul des structures en béton
  • EN 1993 Eurocode 3: Calcul des structures en acier
  • EN 1994 Eurocode 4: Calcul des structures mixtes acier- béton
  • EN 1995 Eurocode 5: Calcul des structures en bois
  • EN 1996 Eurocode 6: Calcul des ouvrages en maçonnerie
  • EN 1997 Eurocode 7: Calcul géotechnique
  • EN 1998 Eurocode 8: Calcul des structures pour leur résistance aux séismes
  • EN 1999 Eurocode 9: Calcul des structures en aluminium
  • La norme EN 1997-1 donne des instructions et des conseils pour le calcul géotechnique des bâtiments et ouvrages de génie civil.
  • La norme EN 1997-1 est destinée aux clients (maître douvrage), concepteurs, entrepreneurs et autorités publiques.
  • La norme EN 1997-1 est destinée àêtre utilisée avec les normes EN 1990 et EN 1991 àEN 1999.
  • Lors de lapplication de la norme EN 1997-1 en pratique, il convient daccorder une attention particulière aux hypothèses et conditions énoncées en 1.3.
  • Les 12 sections de la norme EN 1997-1 sont complétées par 1 annexe normative et 8 annexes informatives.
  • (1) La norme EN 1997 doit être utilisée conjointement avec la norme EN 1990 :2002, qui définit les principes et les exigences en matière de sécuritéet daptitude au service, décrit les principes de base du calcul et de la vérification des structures et donne des directives sur les aspects liés àleur fiabilité
  • (2) La norme EN 1997 doit être appliquée aux aspects géotechniques du calcul des bâtiments et ouvrages de génie civil. Elle est divisée en plusieurs parties (voir 1.1.2 et 1.1.3).
  • (3) La norme EN 1997 traite des exigences de résistance, de stabilité, daptitude au service et de durabilitédes ouvrages. Les autres exigences, par exemple celles qui concernent lisolation thermique ou sonore, ne sont pas abordées.
  • (4) Les valeurs numériques des actions sur les bâtiments et les ouvrages de génie civil àprendre en compte dans le calcul sont fournies par la norme EN 1991, en fonction des types de constructions. Les actions imposées par le terrain, comme les pressions des terres, doivent être calculées conformément aux règles de lEurocode 7.
  • (5) Des normes européennes séparées doivent être utilisées pour traiter les questions dexécution et de main d’œuvre. Elles sont notées dans les sections concernées.
  • (6) Dans la norme EN 1997, lexécution est traitée dans la mesure oùcela est nécessaire pour assurer sa conformitéavec les hypothèses des règles de calcul.
  • (7) La norme EN 1997 ne traite pas des exigences particulières du calcul sismique. La norme EN 1998 donne des règles complémentaires pour le calcul sismique, qui complètent ou adaptent les règles de la présente norme.
La norme EN 1997-1 doit est utilisée comme norme générale de base pour les aspects géotechniques du calcul des bâtiments et ouvrages de génie civil.
La norme EN 1997-1 traite des sujets suivants :
  • Section  1  Généralités
  • Section  2  Bases du calcul géotechnique
  • Section  3  Données géotechniques
  • Section  4  Surveillance de lexécution des travaux, suivi et entretien
  • Section  5  Remblais, rabattement de nappe, amélioration et renforcement des terrains
  • Section  6  Fondations superficielles
  • Section  7  Fondations sur pieux
  • Section  8  Ancrages
  • Section  9  Ouvrages de soutènement
  • Section 10  Rupture dorigine hydraulique
  • Section  11  Stabilitédensemble
  • Section 12  Remblais
Référence est faite àl'article 1.3 de la norme EN 1990:2002. 
Les dispositions de cette norme reposent sur les hypothèses indiquées ci-après.
  • —   les données nécessaires au calcul sont recueillies, enregistrées et interprétées par du personnel possédant les qualifications nécessaires,
  • —   les structures sont calculées par du personnel possédant les qualifications et lexpérience nécessaires,
  • —   il existe une continuitéet des communications adéquates entre les personnels impliqués dans le recueil des données, le calcul et lexécution des travaux,
  • —   une surveillance et un contrôle de qualitéappropriés sont assurés dans les usines, dans les entreprises et sur le chantier,
  • —   lexécution des travaux est effectuée conformément aux normes et spécifications correspondantes, par un personnel possédant les compétences et lexpérience appropriées,
  • —   les matériaux et produits de construction sont utilisés conformément aux spécification de la présente norme ou aux spécifications propres aux matériaux ou produits utilisés,
  • —   louvrage sera entretenu de manière convenable pour que sa stabilitéet son aptitude au service soient assurées pendant la durée de vie de calcul,
  • —   louvrage sera utiliséconformément àlobjectif défini lors du calcul. 
Ces hypothèses doivent être prises en compte par le projeteur et par le client. Afin d’éviter tout doute, la conformitéaux hypothèses devrait être consignée par écrit, par exemple dans le rapport de calcul géotechnique.